Stockage, empâtage et filtration sur cuve-filtre dans la production de bière

Surveillance des silos de malt et des cuves pour la suite du traitement du moût

Le malt est obtenu à partir de céréales (par ex. orge), par germination et chauffage dans une malterie : il est principalement utilisé pour obtenir des enzymes. Il est stocké dans des silos en béton d'une hauteur de 20 à 30 m et concassé dans un dispositif de broyage avant traitement ultérieur. L'étape suivante, l'empâtage, utilise de l'eau de brassage à une température d'environ 78 °C pour dissoudre les substances contenues dans le malt. Au cours de ce process qui prend 1 à 2 heures, les amidons sont transformés en sucres. Le mélange chaud qui en résulte (maische) est ensuite transféré dans un réservoir spécial, la cuve-filtre, pour séparer les solides. En utilisant de l'eau supplémentaire, on extrait le moût restant des solides et la quantité maximale de liquide fermentescible est extraite des grains. Pendant le filtrage, les particules solides se déposent au fond du réservoir et font office de filtre grossier. Les solides, appelés drêches, sont maintenant séparés du liquide et généralement utilisés pour l'alimentation animale. Le moût pur est ensuite pompé dans la chaudière à moût.

Pour cette partie du process, KROHNE propose des appareils pour la mesure de niveau, de débit et de température, qui sont parfaitement adaptés aux tâches requises. Les transmetteurs de niveau radar FMCW sont parfaitement adaptés pour la mesure de niveau de solides sans contact, dans des silos étroits et de grande taille, présentant une atmosphère poussiéreuse. Des sondes de température hygiéniques rapides et très précises peuvent également être utilisées pour surveiller les températures à chaque étape. Les détecteurs de niveau à hyperfréquence pour la détection du niveau par point et l'alarme ne dépassent que très légèrement dans le process et ne sont pas gênés par la mousse et les changements de propriétés d'un même liquide, ils sont donc parfaitement adaptés pour ces applications hygiéniques exigeantes. Des mesures de débit peuvent être mises en œuvre avec des appareils électromagnétiques très précis et présentant des fonctions étendues de diagnostic, ainsi qu'un grand nombre de raccords hygiéniques. Des transmetteurs de pression ultra-compacts ou des transmetteurs de pression robustes à membrane affleurante sont parfaitement adaptés pour la mesure hygiénique de niveau de liquide, grâce à leur installation aseptique sans zone de rétention.

Besoins pour ce point de mesure

  • Environnement poussiéreux

Besoins pour ce point de mesure

  • Maintenir une température d'empâtage stable

Besoins pour ce point de mesure

  • Contrôle Qualité

Besoins pour ce point de mesure

  • Détection de l'interface entre les solides et le moût

Besoins pour ce point de mesure

  • Contrôle Qualité

Besoins pour ce point de mesure

  • Contrôle Qualité

Besoins pour ce point de mesure

  • Contrôle de process

Besoins pour ce point de mesure

  • Contrôle de process

Besoins pour ce point de mesure

  • Contrôle Qualité

Besoins pour ce point de mesure

  • Contrôle de process

Besoins pour ce point de mesure

  • Vérification qu'il n'y a pas de solides pompés dans le cuiseur
Email
Contact