Refroidissement du moût, fermentation et stockage dans la production de bière

Surveillance du réservoir, du débit et de la température dans le traitement du moût

Dans le cadre de la production de bière, le moût chaud et clair à environ 70 °C sortant du bac tourbillonnaire est refroidi dans un échangeur thermique, à l'aide, généralement, d'ammoniaque liquide. Une fois que sa température est redescendue à la température requise pour l'ajout de levure, c'est-à-dire entre 5 et 20 °C (température d'ensemencement), il est envoyé dans un réservoir de fermentation à air stérile, pour être saturé d'oxygène pendant l'ajout de levure (ensemencement). C'est à ce moment-là que le processus de fermentation se produit, sur une période de 5 à 8 jours, période au cours de laquelle 60 à 70 % du sucre présent dans le moût est converti en alcool et en dioxyde de carbone. De fines particules de poussière et de levure en suspension dans le moût se déposent pendant ou après la fermentation et la bière devient claire. En fonction de la levure utilisée, on produit de la bière à fermentation haute ou basse. Avec la bière à fermentation haute, les levures flottent sur la bière. Avec la bière à fermentation basse, les levures se déposent au fond. Pendant le stockage qui s'ensuit, le sucre restant est converti en alcool et en dioxyde de carbone, il s'agit alors de la fermentation secondaire. Étant donné que les réservoirs de stockage sont fermés de façon étanche, le dioxyde de carbone dans la bière ne peut pas s'échapper et forme de l'acide carbonique. Cette fermentation secondaire prend entre 2 semaines et 3 mois, en fonction du type de bière.

KROHNE propose diverses solutions optimisées pour la mesure de débit, de pression, de température et de niveau dans ces étapes de process. Étant donné que les réservoirs de fermentation et de stockage se trouvent sous pression, le niveau est mesuré à l'aide d'un appareil de mesure de pression différentielle. Cela est possible à l'aide de transmetteurs de pression différentielle traditionnels, tels que l'OPTIBAR DP 7060. Comme solution pour les réservoirs de très grande taille (> 10 m), il est possible d'utiliser une « mesure de pression différentielle électronique » qui représente une solution économique par rapport aux transmetteurs de pression traditionnels. Le débitmètre massique Coriolis à tube droit est parfaitement adapté pour la mesure de débit-massique et volumique. La technologie de gestion avancée des phases intermédiaires (EGM™) de KROHNE a été développée pour les débitmètres massiques OPTIMASS, pour résoudre les problèmes causés par la présence d'air ou de gaz dans un liquide. Les puissants algorithmes de commande permettent au débitmètre de fonctionner efficacement en présence de gaz et sous conditions de débit complexes. Les débitmètres électromagnétiques très précis et présentant de nombreuses fonctions de diagnostic sont également particulièrement bien adaptés pour ces applications hygiéniques exigeantes. Les sondes de température hygiéniques rapides et précises sont parfaitement adaptées pour toutes les mesures de température requises.

Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle de process
Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle de process
Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle de process
Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle de process
Besoins pour ce point de mesure
  • Rupture de produit
Besoins pour ce point de mesure
  • Important pour la vitesse de fermentation
Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle de process
Besoins pour ce point de mesure
  • Critique pour la fermentation
  • Présence d'air
Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle de process
Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle de process
Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle Qualité
Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle de process
Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle de process
Besoins pour ce point de mesure
  • Contrôle de process
Email
Contact